Les formations à l'institut Forhom

Le Secrétaire général et la modernisation administrative

  • formation en management : le secrétaire général et la modernissation administrative

Objectifs de la formation

  • Renforcer sa vision globale et cohérente de la fonction de Secrétaire général.
  • Améliorer son efficacité et les performances de son organisation.
  • Acquérir la démarche et les méthodes de conception et de gestion d’un projet de modernisation administrative.
     

Dates et lieu de formation

  • du 17 au 28 septembre 2018
  • 2 semaines.
  • La Rochelle (France)

Prestation pédagogique

4 600 € par personne (hors transport et hébergement)

Hébergement (option)

L'hébergement en détail à partir de €/nuit soit € pour le séjour

Thème 1 - Le positionnement du Secrétaire général et l'organisation des services

  • Le rôle et le positionnement hiérarchique, les relations avec le Ministre, le Directeur de cabinet, les élus et les services rattachés.
  • Les principales compétences et activités d’un Secrétaire général.
  • L’organisation des services pour assurer l’efficacité de l’action.
  • La gestion financière : élaboration, exécution et contrôle.
  • La gestion patrimoniale (construction, maintenance et sécurité), les affaires juridiques et contractuelles.
  • La gestion des ressources humaines : la prévision des emplois, l’organisation des recrutements, l’évaluation des personnels.
  • La gestion de l’information et la communication ; la présentation des données nécessaires à la prise de décision par l’exécutif.

Thème 2 - Contribuer à la modernisation et à la mise en place des réformes

  • La définition et la mise en oeuvre des politiques de modernisation administrative.
  • La gestion du changement et des réformes.
  • Le manager dans l'administration publique et le leadership.
  • La démarche stratégique et le management par la performance.
  • La démarche qualité.
  • La mission de contrôle et d’évaluation.

  

Public concerné

  • Secrétaires généraux et leurs adjoints de ministères et de services déconcentrés de l’État.
  • Secrétaires généraux des institutions (Présidence, Assemblée parlementaire, Conseil économique et social, etc.).
  • Secrétaires généraux de grandes collectivités locales.
  • Secrétaires généraux d’organismes internationaux.
  • Secrétaires généraux d’établissements publics.

Bon à savoir

La formation donnera l’occasion aux participants d’échanger sur leurs pratiques et de confronter leurs expériences.