Les formations clé en main

La pathologie des bétons et bétons armés

Infrastructures
  • formation pathologie des béton et des bétons armés, agression et corrosion du béton, norme p 18-011, inspection, méthodologie de protection et de remise en état

Objectifs de la formation

  • Connaître les principales caractéristiques de la pathologie des bétons.
  • Maîtriser les étapes nécessaires aux méthodologies de reconnaissance et de protection des ouvrages en bétons.

Dates et lieu de formation

  • à définir selon vos disponibilités

Exemple de programme réalisable en 5 jours

Thème 1 - Les principales caractéristiques des désordres, dégradations et fissures

  • Les désordres et dégradations des bétons.
  • La notion de fissures sur les ouvrages en béton armé.
  • Le béton d’enrobage et le rôle des fissures. 
  • Le comportement du béton armé dans le temps.

Thème 2 - Les agressions et corrosions des bétons

  • Les environnements agressifs selon la norme p 18-011.
  • La classification des environnements.
  • La lixiviation des bétons.
  • Les différents types de corrosion des bétons, des aciers d’armature et des métaux par :
    • l’eau naturelle, les eaux usées et les pluies acides,
    • les sulfates et les nitrates,
    • les bactéries, le sulfure d’hydrogène,
    • le salpêtre ou nitrate de potassium. 
  • La carbonatation des bétons.
  • La réaction alcali-granulats des bétons.
  • Les effets endothermiques du sel sur les supports béton. 
  • Les efflorescences des parements béton.
  • L’influence de l’humidité, de la température, des effets capillaires et de la pression osmotique.
  • Les autres cas spécifiques d’agressions des bétons.

Thème 3 - Les méthodes d'investigation

  • La détermination du taux d’humidité d’un béton.
  • La notion de durée de vie d’un ouvrage en béton armé.
  • L’évolution des désordres sur les bétons.

Thème 4 - La protection des ouvrages neufs et la remise en état des ouvrages anciens

  • La protection des ouvrages recevant des eaux naturelles.
  • La protection des ouvrages recevant des eaux usées ou des produits chimiques agressifs.
  • Le traitement des désordres dus au sulfure d’hydrogène, à l'alcali-réaction, aux chlorures et aux sulfates.
  • La remise en état des supports bétons armés.