Retour à la liste des actualités

Atelier de réflexion sur le développement de la formation professionnelle au MarocPubliée le 17/5/2019

Le 26 avril 2019 à Marrakech, Participation de l’équipe d’Assistance technique à l’Atelier de réflexion organisé par le Secrétariat d’Etat auprès du Ministre de l’Education Nationale de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique SEFP

Le Secrétariat d’Etat auprès du Ministre de l’Education Nationale de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique SEFP, chargé de la Formation Professionnelle a organisé, le 26 Avril 2019 à Marrakech, une rencontre avec la participation de l’Union Européenne à laquelle ont pris part l’ensemble des responsables centraux et régionaux du SEFP.

Cette rencontre a été présidée par Monsieur le Secrétaire Général du SEFP qui a rappelé dans son intervention les axes de la feuille de route, présentée le 4 avril 2019 à Sa Majesté Le ROI Que Dieu l’Assiste, relative au développement de la formation professionnelle au Maroc et qui vise la mise à niveau profonde du secteur de la formation professionnelle en vue d'accompagner le développement économique du Royaume, la compétitivité des entreprises et l’amélioration de l’insertion professionnelle des jeunes, en faisant des ressources humaines qualifiées un avantage compétitif.

Monsieur Le Secrétaire Général a salué la fructueuse coopération entre le Royaume du Maroc et l’Union Européenne dans le domaine de la formation professionnelle et a mis l’accent sur le programme actuel d’appui au secteur de la formation professionnelle.

Cette rencontre a été l’occasion pour l’Union Européenne de présenter la consistance dudit programme qui a pour objectif principal d'appuyer la réforme du dispositif de formation professionnelle afin de renforcer le capital humain pour une croissance durable, inclusive, participative, tout en accordant une attention particulière aux populations vulnérables.

 Ce programme d’appui concerne en particulier la mise en œuvre des axes suivants :

-  le développement d’un dispositif de formation élargi et inclusif ;

-  l'adéquation de l'offre de formation avec les besoins du marché du travail ainsi que l’amélioration de la qualité du système de la formation professionnelle ;

- la mise en œuvre d’une gouvernance plus efficace et intégrée et d’une coordination renforcée entre tous les acteurs publics et privés.