Découvrir nos réalisations

AT pour un programme d'appui sectoriel à la réforme du secteur de la formation professionnelle : développement du capital humain au Maroc

Appui RH et ingénieries de la formation
Visuel realisation

Services fournis sur cette réalisation

L’objectif particulier du projet consiste à recruter et à mettre en œuvre une Assistance Technique d’Appui (ATA) au « programme d'appui sectoriel à la réforme du secteur de la formation professionnelle : développement du capital humain» composé de 4 experts permanents et d’un pool d’experts non permanents séniors et juniors dans les principaux domaines couverts par le programme.

Volume d’expertise long terme = 2 600 jours dont première année à temps plein pour les 4 experts principaux.

Volume d’expertise court-terme = 800 jours dont 700 H/J expertise senior et 100 H/J pour l’expertise junior.

Les profils des 4 experts principaux sont :

EP1 – Chef d’équipe – planification stratégique de l’offre de formation selon la demande (800j)

EP2 – Renforcement des capacités et politique intégrée de formation (750 j)

EP3 – Développement et gouvernance de systèmes d’information intégrés (650 j)

EP4- Communication et sensibilisation (400j)

Client

Union Européenne

  • Maroc
  • du 14 mai 2018 au 14 novembre 2021

Le projet ATA-FP est intégré au programme plus large « Formation Professionnelle » lancé fin 2016 par L’UE et qui doit se terminer en novembre 2021. Il a le même horizon que la SNFP (Stratégie Nationale de Formation Professionnelle).

  • L’objectif général du programme est d’accompagner la réforme du secteur de la formation professionnelle au Maroc dans son ambition de renforcer le capital humain pour une croissance durable, inclusive, participative, avec une attention particulière pour les populations exclues de toute formation et toute qualification.
  • L’objectif spécifique du présent projet est de soutenir la réforme du secteur de la formation professionnelle via des actions de renforcement de capacités, la réalisation d'études, l'organisation d'activités de communication, le renforcement de la planification et de la gouvernance du secteur.

Les résultats attendus du programme "Formation Professionnelle" sont, pour les principaux :

  • La mise en œuvre d’une gouvernance plus efficace et intégrée et d’une coordination renforcée entre tous les acteurs.

Le projet doit renforcer le dispositif de gouvernance du secteur au niveau national et régional et accompagner les partenaires (ministère, OFPPT, CGEM, les Régions) dans la structuration des relations interinstitutionnelles pour le développement et la formalisation d'une méthode d'organisation partagée (méthode, outils, etc.). Cette coordination renforcée passe par un accompagnement des opérateurs publics du secteur (Ministère, OFPPT, etc) dans leur approche en matière de gestion des ressources humaines dans le système de FP.

  • Le développement d’un dispositif de formation élargi et plus inclusif.
  • L'adéquation de l'offre de formation avec les besoins du marché du travail et l’amélioration de la qualité du système de la formation professionnelle. Une rationalisation et une modernisation de l'ensemble du système national de formation professionnelle est nécessaire et souhaité à travers la SNFP. Le système de FP, les opérateurs publics et privés qui le composent doivent disposer d’une  meilleure capacité de prévision, de programmation et de réaction afin d'anticiper les besoins en formation des entreprises dans les secteurs porteurs et adapter l'offre de formation.